mardi 23 janvier 2018

SYRIE : Les Américains "pédalent dans le couscous"



Le doute qui pouvait subsister sur les intentions américaines en Syrie a été levé par Rex Tillerson. Dans un discours prononcé le 17 janvier à Stanford, en Californie, le secrétaire d’État américain a annoncé que l’armée américaine resterait en Syrie jusqu’à ce que l’État islamique soit totalement vaincu.

L’avenir du monde sera négocié dans les deux prochaines semaines à l’approche de la Lune bleue



La fermeture du gouvernement des États-Unis au cours de la fin de semaine est susceptible de devenir permanente à mesure que les négociations au plus haut niveau continuent de discuter de son remplacement, de multiples sources d'accord. Les dirigeants occidentaux de l'ordre du vieux monde se réunissent cette semaine à Davos, en Suisse, pour débattre de cette question, selon les sources.

lundi 22 janvier 2018

Complot israélien pour tuer six millions d'Allemands en empoisonnant l'approvisionnement en eau

Des enregistrements supposément disparus révèlent les détails d'un plan du  gouvernement israélien visant à tuer six millions d'Allemands en empoisonnant leur approvisionnement en eau, « en représailles » à l'Holocauste.
Selon une série stupéfiante de bandes enregistrées, enfouies dans un musée en Israël et déterrées par un groupe de documentalistes britanniques, une bande de partisans israéliens a formé une alliance peu après la Seconde Guerre mondiale, chargée de tuer des millions de citoyens allemands innocents.

Libye. Voici « les crimes atroces contre le peuple libyen » commis par par Khadafi

Le Guide Mouammar al-Kadhafi, que l’OTAN et les États-Unis ont stigmatisé comme « brutal » (ce qui leur a servi de justification pour leurs attaques aériennes et son ),  devrait être vénéré par les pour ses mérites en ce qui concerne les droits de l’homme en Libye. Les faits suivants sont seulement un extrait d’une longue liste.

dimanche 21 janvier 2018

Robert Edmondson: "Je témoigne contre les juifs"

Quand de vrais patriotes comme Robert Edmondson sont jetés dans le trou de la mémoire, tandis que les traîtres et les criminels sont honorés, vous savez que le pays a été subverti. Comme l’a dit  John Harington (1561-1612) : « La trahison ne prospère jamais, pour quelle raison? Car si elle prospère, nul n'ose l'appeler trahison. »
Pour réitérer, mon opinion est que le judaïsme, basé sur la Cabale et le Talmud, est un culte satanique. Les juifs ont été intronisés dans ce culte, puis des millions de francs-maçons non juifs, et à travers eux, la société dans son ensemble. Nous sommes tous victimes et complices de notre dégradation et de notre chute. Nous sommes tous des mendiants. Nous sommes tous des Juifs.

Trump et les pays "shithole"



Le président américain Donald Trump a posé une colle inhabituelle aux médias du monde entier, tenus de puiser dans leurs lexiques les plus fleuris pour traduire ses propos allégués au sujet des « shithole countries ».

Terme très vulgaire, « shithole » se réfère aux latrines extérieures pour désigner un endroit particulièrement repoussant. Effectivement, près d'un milliards de terriens défèquent dans la rue, sans respect pour les autres, sans  honte ni retenue [1].

Le Pentagone : la torpille russe «Doomsday» est deux fois plus puissante que la plus grosse bombe atomique du monde


Le Pentagone a confirmé que la Russie est en train de mettre au point l'arme nucléaire la plus puissante du monde - la «Torpille du Doomsday», c'est-à-dire « la torpille du jour du jugement dernier », celle dont nous avons parlé dans " Russie. La nouvelle torpille nucléaire de 100 mégatonnes annule la frappe rapide des États-Unis".

samedi 20 janvier 2018

Iran : la diabolisation en marche



La déstabilisation politique et sociale de la République islamique n’a pas eu lieu. Jusqu’à présent, le pouvoir iranien ‒ toutes tendances confondues ‒ a su très habilement réagir et déminer le terrain. Les responsables politiques et religieux, qui ont en mémoire ce qu’il en a coûté à Bachar el-Assad de répondre impulsivement aux soulèvements de 2011, ne se sont pas laissé prendre.

Poutine : « l’idéologie communiste est semblable au christianisme »


Attention, texte déstabilisant pour certains : Poutine jette un pavé dans la mare avec une attaque contre les idées reçues sur l’antagonisme censément structurel entre communisme et christianisme. A noter : en Russie, le président n’est pas le seul à exprimer cette très intéressante opinion (peut-être une des clés de l’esprit de la Résistance française, avec son « alliance du communiste et du curé » et de mouvements comme celui des prêtres ouvriers) ; on la retrouve notamment dans la pensée de l’économiste Sergey Glaziev, membre de l’Académie des Sciences russe et l’un des conseillers du président. Citation de Glaziev en 2014, « Si vous comparez le Code moral du bâtisseur du communisme, sur lequel tous les membres du Komsomol (Union communiste léniniste pan-soviétique de la jeunesse) devaient prêter serment à leur entrée dans l’organisation avec les principes de base du christianisme, ils coïncident dans leur contenu. »

vendredi 19 janvier 2018

L’influence de l’argent juif dans les affaires étrangères américaines.

Tout comme le président républicain George W. Bush inventa le prétexte des « armes de destruction massive », en 2003, pour tromper les Américains et le reste du monde pour justifier une invasion militaire de l’Irak, Donald Trump, aujourd’hui, semble vouloir suivre ses traces. En effet, Trump semble être à la recherche d’un prétexte pour justifier une autre confrontation militaire au Moyen-Orient, cette fois-ci contre l’Iran. Comme l’a révélé le général étasunien Wesley Clark en 2007 (voir la citation ci-dessous), l’Iran est le dernier pays visé sur une longue liste de pays que le gouvernement américain a dans sa mire. Le fait que des médias superficiels n’osent pas informer leurs lecteurs ou leurs auditeurs de l’existence de tels programmes, pourtant bien connus, n’est rien de moins qu’un scandale journalistique.
Un tel programme de changement de régime cadre bien avec le « plan stratégique américano-israélien » contre l’Iran qui a récemment été dévoilé. C’est, en effet, une grande coïncidence que les troubles les plus importants observés en Iran depuis 2009 arrivent juste après la conclusion d’un tel accord entre les États-Unis et Israël (assistés de l’Arabie saoudite), pour déstabiliser l’Iran. En effet, dans leurs relations avec l’Iran, les États-Unis et Israël semblent agir comme une seule entité politique.